Comment bien estimer le prix de sa voiture ?

Avant toute transaction automobile, il est primordial de calculer aussi précisément que possible le prix du véhicule mis en vente. La plus juste estimation permettra au vendeur d’en tirer bénéfice et de vendre rapidement sa voiture. La valeur réelle d’un véhicule d’occasion est définie à partir de multiples éléments qui vont avoir une influence à la hausse ou à la baisse sur le prix de vente que vous pouvez espérer de votre véhicule.

La cote Argus

cote ArgusAvant de voir l’état général du véhicule, il est nécessaire de fixer au préalable la cote Argus de son automobile. La cote Argus est une cote officielle publiée par un journal hebdomadaire, L’Argus, à destination des professionnels et des particuliers. Elle sert de référence pour estimer le prix des véhicules d’occasion. L’estimation est gratuite et permet d’obtenir une fourchette de prix pratiqués sur le marché actuel de l’automobile d’occasion de particulier à particulier. Bien entendu, vous devez vous baser sur la cote automobile de la marque et du modèle à vendre. Cette étape est indispensable pour afficher un prix réaliste et ainsi avoir plus de chance de vendre rapidement. Les prix d’une voiture d’occasion sont très changeants en raison de l’état du marché qui détermine l’équilibre entre l’offre et la demande du modèle concerné, et même si les prix indiqués par la cote officielle des voitures d’occasion sont généralement un bon point de départ, la négociation à la hausse ou à la baisse fait partie du jeu classique de toutes transactions. En revanche, la cote d’un véhicule ne prend pas en compte les options. Si par exemple celui-ci a des sièges en cuir, sièges chauffants ou autres caractéristiques, il sera légitime pour son propriétaire de la vendre au-dessus de la cote. Par ailleurs, il ne suffit pas de regarder la cote de votre voiture à l’Argus pour en fixer son prix de vente. Vous ne pouvez considérer celle-ci que comme un premier indicatif de prix. En effet, cette moyenne de prix ne tient compte ni de l’état visuel ou réel de votre voiture, ni des éventuelles réparations à y effectuer. La cote Argus donne simplement la valeur théorique de votre véhicule, définie par un calcul basé sur des critères déterminés grâce à une méthode de recherche comparative effectuée directement sur les marchés automobiles. Aux yeux d’un acquéreur potentiel, certains points peuvent être perçus différemment, comme l’importance de la présence de tel ou tel option ou finition et c’est pour cela qu’il est préférable de rester large, mais pas trop, dans les critères de comparaison. De ce fait, pour calculer la cote Argus, divers paramètres sont à prendre en compte. Il conviendra notamment de se demander à quelle date le véhicule a été mis en circulation, quel est le kilométrage du véhicule puisque plus il est important plus la cote sera faible, de quelles options il est équipé du point de vue confort, sécurité et esthétique, s’il existe un contrat de garantie, si le véhicule nécessite des réparations ou une remise en état auquel cas il conviendra de déduire ces frais de la cote.

Comparer les petites annonces

petites annonces autoLa fourchette de prix affichée de la cote Argus n’est qu’une estimation basée sur des calculs standards. Le résultat ne prend donc pas en compte l’influence de l’offre et de la demande qui peuvent majorer ou minorer le prix. Pour avoir une idée plus précise de la cotation d’une voiture, il est recommandé d’observer les prix fixés sur les sites d’annonces auto mais aussi d’effectuer une cote sur d’autres sites concurrents. En effet, les petites annonces permettent de prendre la mesure de la cote et Internet représente un bon moyen d’obtenir des estimations de la cote auto actuelle.

Vous devez comparer exclusivement les annonces de voitures similaires pour cibler un prix de vente. L’analyse de la concurrence doit se faire strictement selon la marque, le modèle et la motorisation du véhicule à vendre. Prenez le temps de parcourir les différents sites d’annonces automobiles pour proposer le plus juste prix selon le prix de vente moyen constaté, le kilométrage moyen, l’ancienneté moyenne et le niveau d’équipement moyen. La répartition géographique est aussi un point important à ne pas négliger car la rareté de véhicules comparables dans votre zone géographique offre l’opportunité d’augmenter le prix. Après cette étude poussée, vous devez être capable de connaître les avantages et les inconvénients de votre véhicule par rapport à la concurrence. D’autres acteurs comme les magazines spécialisés fournissent une estimation de cette cote, moins précise que la cote officielle car elle ne se base que sur des tendances du marché. Mais de nos jours, le calcul de la valeur de son véhicule par le biais d’une cote mathématique n’est plus aussi fiable qu’auparavant puisque l’image de marque des automobiles a une influence plus que déterminante sur le prix en occasion. On en revient donc toujours à cette règle économique de l’offre et de la demande qui fixent le prix et non uniquement les caractéristiques pures du véhicule.

L’état général

Pour déterminer le juste prix, vous devez d’abord bien connaître son état général. Cette donnée concerne aussi bien son état esthétique que mécanique. Demandez un diagnostic approfondi à votre garagiste habituel ou à un établissement d’entretien rapide. Précisez bien au technicien que l’objectif de votre visite est la revente de votre véhicule. A l’issue de ce bilan, il vous expliquera ce qu’il a constaté et si nécessaire, il vous proposera un devis gratuit pour l’intervention à réaliser. C’est à vous de voir si la dépense est utile, mais surtout, ne changez que ce qui apportera une réelle plus-value lors de la revente de votre voiture.

La marque et le modèle

L’image de marque des constructeurs automobiles a un impact très important sur la valeur de vente de leurs voitures d’occasion. Certaines marques sont réputées pour avoir une valeur résiduelle forte, notamment les marques allemandes et avec le temps, la valeur de ces voitures diminue plus lentement que la moyenne. Vous pouvez donc vous attendre à perdre moins d’argent au moment de la cession et vous pouvez vous permettre de fixer un prix au-dessus de la cote Argus. Au contraire, d’autres marques à l’image moins flatteuse, moins fiables, ou tout simplement dont les voitures sont très courantes, voient la valeur de leurs véhicules diminuer plus rapidement, induisant une perte financière plus importante au moment de la revente. Il est donc important de prendre en compte cet aspect dès l’achat de votre voiture. Par ailleurs, certains modèles de voitures d’occasion décotent plus vite que d’autres, y compris dans la gamme d’une même marque. C’est le cas de véhicules dont l’image a pu être ternie par des problèmes de fiabilité ou dont le design ne plait pas. Ces modèles se vendent alors systématiquement en-dessous de leur valeur Argus. Au contraire certains modèles qui disposent d’une image très forte ou d’un style qui crée l’envie s’échangent systématiquement au-delà de leur cote Argus.

La motorisation

motorisation autoUn facteur qui joue sur la cote d’une voiture d’occasion est la puissance de son moteur. En effet, les modes et les attentes ont changé depuis plusieurs années, et si la demande pour les moteurs les plus puissants existe toujours, ce sont les moteurs de milieu de gamme qui sont les plus recherchés, car ils offrent des performances suffisantes pour des coûts d’usage plus raisonnables. De plus, la valeur Argus d’une voiture diesel est systématiquement supérieure à celle d’une voiture essence. Les acheteurs cherchent effectivement ces véhicules pour leur économie à l’usage, et sont donc prêts à payer plus pour économiser sur le long terme. Cette distinction est d’autant plus sensible que la gamme augmente car les différences de consommation sont encore plus importantes. Les véhicules sportifs font exception à la règle. Leurs acheteurs se lancent plus en quête des sensations et des performances au détriment de l’économie d’usage.

Le kilométrage

Plus une voiture a un kilométrage élevé, plus sa valeur réelle s’en trouve réduite. En effet, une voiture s’use lorsqu’elle est utilisée et il est donc logique que sa valeur diminue avec le temps. Mais attention aux véhicules dont le kilométrage est vraiment trop faible car c’est souvent le signe d’un véhicule qui a roulé principalement en ville ou qui est souvent immobilisé, et donc qui peut amener à une usure prématurée de certains éléments mécaniques. Au moment de la recherche comparative, basez-vous sur le classement des principaux niveaux kilométriques comme suit :

  • moins de 30 000 km : + 25 000 km
  • moins de 60 000 km : + 25 000 km
  • moins de 90 000 km : + 25 000 km
  • moins de 120 000 km : + 50 000 km
  • moins de 200 000 km : pas de kilométrage maximum
  • plus de 200 000 km : pas de kilométrage maximum

L’année du véhicule

Avec le temps, une voiture d’occasion s’use. Il faut prévoir des frais d’entretien plus élevés et elle se démode en comparaison des nouveaux modèles qui sortent régulièrement sur le marché. Elle perd donc de la valeur. C’est la raison pour laquelle le calcul d’une cote se base sur la date de première mise en circulation du véhicule. Cependant, il est prudent de légèrement élargir ce critère de recherche pour permettre un résultat comparatif réaliste. En effet, un véhicule totalisant 20 000 kilomètres de moins mais immatriculé un an avant votre véhicule est tout à fait comparable en termes de valeur réelle. La recherche comparative se fait donc toujours un an avant la première mise en circulation de votre voiture. La valeur réelle d’un modèle est aussi principalement déterminée par sa demande et celle-ci peut s’affaiblir avec l’accroissement de l’offre causé par un nombre de plus en plus important de véhicules de ce même modèle présents sur le marché de l’occasion. Il est alors préférable d’élargir le critère kilométrique de recherche comparative à deux ans.

Options et équipements

Certaines options peuvent influencer la valeur réelle d’un véhicule d’occasion, mais que dans le cas où l’offre du modèle est importante. En revanche, d’autres options peuvent repousser certains acheteurs, comme des jantes de grande taille qui augmentent fortement le budget pneumatiques. Ainsi, la climatisation est l’option qui intéresse la plus grande partie des acheteurs potentiels, tout comme l’intérieur en cuir, le système de navigation. Les voitures constituées de six ou sept places sont également très prisées. Dans le cadre de votre recherche comparative, insérez les options caractérisant votre véhicule progressivement pour vérifier l’influence qu’elle auront sur la valeur moyenne du modèle, et ainsi vous faire une idée de la valeur moyenne de votre véhicule. Les phares xénon, les sièges chauffants, le toit ouvrant, etc… intéressent une minorité et ne doivent jamais être insérées dans la recherche comparative car ces dernières restreindraient beaucoup trop le résultat et fausseraient la valeur moyenne. Quant aux accessoires rajoutés par vos soins, ils ne sont pas pris en compte dans les cotes. Ils n’ont la plupart du temps que très peu d’impact sur la valeur du véhicule.

L’entretien

entretien voitureLa qualité de l’entretien effectuée sur un véhicule a une incidence importante sur le prix de vente car elle conditionne fortement son état et sa longévité. Ces éléments ne sont pas pris en compte dans les cotes automobiles car ils doivent être évalués au cas par cas. Une personne intéressée par votre bien vérifiera systématiquement ces éléments et c’est à vous que revient d’ajuster le prix d’achat par rapport à l’Argus du véhicule en fonction cet entretien. En outre, une voiture n’ayant jamais été accidentée se vend d’ordinaire mieux qu’un véhicule ayant déjà subi un sinistre grave. Le carnet d’entretien en ordre a ainsi toute son importance en vue d’obtenir un meilleur prix car il témoigne du sérieux avec lequel vous avez soigné votre précieuse voiture.

Le nombre de propriétaires

Il est d’usage de considérer que la valeur d’un véhicule de première main est supérieure à celle d’une voiture d’occasion qui a eu de multiples propriétaires. Les preuves d’entretiens et de réparations nécessaires pour prouver une bonne utilisation antérieure du véhicule sont indispensables pour soutenir la valeur réelle de votre véhicule. Sans ces factures, la valeur sera sérieusement appauvrie.

La couleur

Certaines couleurs peuvent influencer la valeur réelle d’un véhicule d’occasion. Les couleurs classiques comme le noir, les nuances de gris ou certains bleus, n’augmentent pas la valeur moyenne du résultat de votre recherche comparative. Toutefois, les véhicules rouges, jaunes ou verts peuvent souffrir d’une moins-value, due à une demande beaucoup moins importante. Les couleurs atypiques comme le turquoise, l’orange ou le doré font également baisser la valeur de la voiture. Ainsi, deux voitures identiques mais de teinte différente pourront se vendre à des prix très variés.

La localisation du véhicule

L’offre et la demande pour un même véhicule peuvent fortement varier d’une région à l’autre. Les véhicules à quatre roues motrices seront ainsi échangés à une valeur supérieure dans les régions montagneuses et froides que sur la Côte d’Azur. De même, les cabriolets sont sujets à des variations importantes selon les régions et c’est étonnamment dans le nord que leur valeur est la plus élevée. En effet, il faut trop chaud en été dans le sud pour profiter vraiment de ces véhicules, alors que les habitants du nord n’hésitent pas à prendre l’air aux premiers rayons du soleil. Au contraire, d’autres marques à l’image moins flatteuse, moins fiables, ou tout simplement dont les voitures se trouvent à tous les coins de rue, ne sont pas pris en compte dans les différentes cotes automobiles, d’où l’importance de consulter les petites annonces de voiture d’occasion dans votre région ou un peu plus loin. Vous constaterez ainsi plus précisément les prix réellement pratiqués sur le marché pour le même modèle.

La saisonnalité

Certaines voitures sont plus ou moins recherchées selon la saison. Ainsi, les cabriolets se revendent plus cher au printemps et en été, ce qui est également le cas des grands gabarits particulièrement prisés pour transporter la famille au grand complet durant les vacances. Si vous souhaitez vous séparer de votre petite citadine, privilégiez la rentrée scolaire. L’actualisation quotidienne des valeurs de la cote automobile vous permet de disposer d’une estimation de votre voiture car elle prend en compte ces variations de valeur qui peuvent changer rapidement selon la période de l’année ou la météo.