Embellir sa voiture avant de la vendre

Vente d'un véhicule d'occasion de particulier à particulierVous avez passé de bons moments avec votre voiture mais pour le preneur, elle n’est qu’une auto parmi tant d’autres sur le marché de l’occasion. Bien réussir la vente de sa voiture, c’est d’abord la mettre en valeur. Une carrosserie mal entretenue, un intérieur sale ou un enjoliveur manquant donnent une mauvaise impression de votre véhicule et de la bienveillance que vous lui avez constamment réservée. Ces détails apparemment anodins peuvent dissuader un acheteur potentiel de conclure la vente. Une préparation des visites s’avère indispensable pour convaincre le futur acquéreur de l’entretien que vous avez toujours porté à votre automobile. Il ne s’agit en aucun cas de maquiller les défauts mais simplement de soigner la présentation dans le respect de l’acheteur, et ce travail exige plus de temps que de savoir-faire.

Un état irréprochable

L’acheteur potentiel sera rassuré par une voiture esthétiquement impeccable. La laver de manière approfondie est le minimum pour bien la vendre. Nettoyez la carrosserie à l’aide d’une éponge et d’un shampooing liquide adéquat. Si vous décidez de décrasser le compartiment moteur, veillez à bien protéger l’allumage, à ne pas insister sur les éléments qui entourent le moteur et oubliez le radiateur. Une fois la voiture correctement rincée, séchez à l’aide d’une peau de chamois ou microfibre afin d’éviter toute formation de tâches de calcaire. Les jantes ont souvent besoin d’un traitement spécifique. Utilisez un nettoyant spécial jantes, sans acide. Laissez agir peu de temps et rincez. Ces produits peuvent effectivement attaquer la peinture ou tout au moins le vernis de la jante en alliage. Ensuite, passez l’aspirateur dans l’habitacle et astiquez les vitres. Si vous êtes fumeur, videz le cendrier et lavez-le avec minutie. Pulvérisez la moquette et les sièges de désodorisant car une odeur de tabac est désagréable, même pour un fumeur. Si les sièges sont en cuir, munissez-vous d’un baume nettoyant et enrichissant en vente dans les magasins de chaussures ou chez les cordonniers et laissez sécher au minimum pendant vingt-quatre heures. Vérifiez la pression des pneus voire changez-les si nécessaire. L’acheteur sera mis en confiance par ce facteur de sécurité supplémentaire. Au besoin, remplacez les accessoires cassés ou usés comme un pare-brise fêlé, les filtres, les bougies, les balais d’essuie-glaces, les enjoliveurs ou encore une ampoule défectueuse. Retirez les tapis de sol élimés, surtout si la moquette est en bon état. La recommandation est identique pour les housses de siège. Tout cela n’est pas impératif mais vous donnerez une laver sa voitureimpression positive au futur acquéreur, et vous vendrez votre voiture probablement plus rapidement. N’hésitez pas à utiliser des produits spécifiques pour nettoyer et rénover les éléments extérieurs et intérieurs en plastique tels que les pare-chocs, les rétroviseurs, les baguettes de protection latérales et le tableau de bord ainsi que tous les plastiques présents dans l’habitacle. Cela permettra de raviver les couleurs de ces surfaces blanchies par le temps et même recolorer les parties vraiment ternies grâce aux crèmes teintées. Ne lésinez pas sur la présentation, mais ne cherchez pas à masquer ce qui ne peut l’être, vous risqueriez de perdre la confiance de votre acheteur. Par ailleurs, la présence d’autocollants pourrait lui laisser imaginer que vous les avez placés pour cacher des traces de rouille ou des accrocs sur la peinture. De plus, une voiture peu personnalisée permet au preneur de se projeter plus facilement en tant que futur conducteur. Enfin, si votre automobile est âgé de plus de quatre ans, le passage au contrôle technique est obligatoire et entre dans la phase de préparation mécanique du véhicule mis en vente. Sinon, une révision pourra être un argument de vente apprécié de l’acheteur.

Une carrosserie parfaitement lustrée

Dans le cas où la peinture de la carrosserie est ternie et présente des petites rayures, il est possible d’y remédier facilement et à moindre frais pour augmenter vos chances de vendre rapidement votre véhicule d’occasion. Tout d’abord, lustrez la carrosserie avec du polish ou un shampoing lustrant. Bien que fastidieuse, cette opération a de nombreux avantages car le polish redonne de l’éclat à la peinture et permet d’atténuer les micro-rayures apparues au fil du temps. Pour cela, lavez auparavant votre véhicule avec minutie. Une fois sèche, placez la voiture à l’ombre au risque de voir des tâches indélébiles sur la carrosserie. Pour la même raison, évitez de passer le lustreur sur les plastiques. Il existe également un produit spécifique pour lustrer les pneus et leur redonner un effet neuf. Le goudron accumulé sur les bas de caisse est une autre altération facile à gommer. Pour le faire disparaître, le White Spirit se révèle être particulièrement efficace pour un coût modique. Même traitement pour la poussière de carbone issue des plaquettes de freins qui se dépose sur les enjoliveurs. Si la carrosserie présente des éraflures prononcées, il sera plus approprié d’utiliser localement une pâte à polir ou bien un stylo correcteur à base de cire. Le résultat n’est pas toujours à la hauteur de vos attentes et il peut être judicieux de faire appel à un professionnel qui sera plus compétent pour faire disparaître une rayure profonde, une bosse sur la carrosserie ou des tâches tenaces sur des tissus, des cuirs ou des moquettes. L’investissement concernant des dommages irréparables par vous-même sera toujours moins élevé que le rabais qui sera demandé par l’acheteur si rien n’est fait. Toutefois, si vous souhaitez transmettre le véhicule sans effectuer à vos frais la moindre réparation, précisez sur l’annonce puis à l’acquéreur que la voiture est à vendre en l’état. Dans ce cas, le prix est souvent soumis à négociation lors de la visite de l’acheteur.